La dentisterie restauratrice
 - Atteinte carieuse de l'émail et de la dentine

Le traitement vise à arrêter l'évolution de la carie et à éliminer les zones tissulaires abimées, favoriser la cicatrisation des tissus sains sous -jacent, éviter la récidive, restaurer la forme anatomique et fonctionnelle de la dent.

Les cavités de restauration dentaire sont classées en :
  • cavités simples, une seule face,
  • cavités composées deux faces;
  • cavités composée trois faces et plus.


Les matériaux utilisés pour l'obturation de la cavité peuvent être :
  • métalliques (amalgame d'argent, incrustations coulées de type inlay, onlay)
  • translucides dont la teinte se rapproche de celle de la dent, composites, verres ionomères, ciments..


Si l'on compare, l'amalgame demeure en France la technique la plus couramment utilisée mais la part des composites augmente par la correction de leurs principaux défauts ( progrès des collages, augmentation de la dureté et la diminution de la rétraction). Les inlays nécessitent une étape de laboratoire, sont donc plus onéreux et ne sont toujours pas pris toujours en charge par l'assurance maladie obligatoire ou complémentaire.

Tenons dentinaires

Pour améliorer la rétention de la restauration lorsque la dent est très délabrée, le praticien à recours à des tenons dentinaires. Ce sont de très petites vis.


Radiologie
Les radiographies permettent de visualiser à travers le corps la totalité des dents et leur environnement osseux, ainsi que le crâne et les articulations mandibulaires.

Radiographies intraorales

Elles sont effectuées au cabinet dentaire.
  • radiographie périapicale, d'un groupe de dents, de leurs racines et structures environnantes.
  • radio interproximale, ou "Bitewing" permet de déceler les caries et défauts des couronnes dentaires des deux arcades.
  • radiographie occlusale ou mordu facilite l'examen du maxillaire ou de la mandibule.


Radiographies extraorales

Elles sont effectuées dans les cabinets de radiologie ou dans certains cabinets dentaires.
  • la téléradiographie du profil crânien, utilisé surtout en orthodontie permettant les mesures nécessaire au diagnostic.
  • panoramique ou orthopantomogramme, cette radiographie permet de visualiser la totalité de la bouche, d'une articulation à l'autre.


On distingue les radiographies argentiques ayant comme support un film et les radiographies numériques qui sont prises par un capteur numérique ou une plaque photosensible. L'image numérique est alors stockée dans un ordinateur.