Les extractions dentaires
La conservation des dents et leur remplacement sont l'essentiel de la préoccupation des chirurgiens-dentistes. Néanmoins, dans certains cas, il faut enlever la dent.

L'extraction est nécessaire :
  • si son support gingival et osseux est trop abîmé, à cause de la maladie parodontale,
  • si elle est trop abîmée pour être conservée, à cause de la carie
  • si elle a subi un choc, un traumatisme, une fracture non réparable
  • selon l'état général du patient (risques infectieux à distance)
  • pour des raisons stratégiques lors d’un traitement d’orthodontie ou de prothèse


Une extraction ou avulsion est une véritable intervention chirurgicale.

Les extractions simples

La dent étant maintenue dans l'os par un ligament, l'extraction peut être considérée comme une désinsertion et une désarticulation de la dent de son alvéole.

Une extraction se pratique par :
  • un examen de la zone concernée et de l'étude de la radiographie de la dent,
  • une anesthésie locale ou loco-régionale
  • la désinsertion de la gencive et de la partie haute du ligament (syndesmotomie),
  • l'avulsion de la dent à l'aide d'un davier
  • la vérification de la dent extraite, extraction des fragments osseux, curetage des tissus infectés,
  • le tamponnement à l'aide compresse pour assurer la formation du caillot.


Conseils :

Pour préserver le caillot en formation, il ne faut pas boire du coté de la zone extraite ou cracher pendant une dizaine d'heures. La perte du caillot risque d'entrainer une infection osseuse douloureuse appelée alvéolite.

Les extractions complexes

La plus simple des extractions peut présenter des difficultés inattendues et nécessiter la mise en œuvre de techniques plus complexes.

Alvéolectomie

Cette intervention consiste à effectuer un dégagement osseux pour permettre l'extraction de la dent.

Dents retenues

Certaines dents n'arrivent pas à faire leur éruption sur l'arcade correctement. Elles restent incluses dans l'os en partie ou totalement, selon le niveau d'évolution on parle de dent en rétention, enclavée ou incluse. L'extraction est souvent nécessaire car le risque inflammatoire des tissus adjacents à la dent est important.

Les extractions orthodontiques

Extractions pilotées

Ce sont des extractions simples pratiquées à un moment précis pour faciliter l'évolution des autres dents. Souvent en cas de manque de place important, les prémolaires sont extraites pour permettre une mise en place du bloc incisivo-canin.

Extractions de dents surnuméraires ou incluses

Germectomie

Cette intervention consiste à extraire un dent non mature au cours de son évolution afin d'éviter son éruption sur l'arcade.
L'évolution dentaire de l'enfant
 - Pendant, la grossesse de la future maman car c'est la période de la mise en place de la fluoration , qui bien menée n'est pas dangereuse et protège les dents de l'enfant. Il faut évoquer les différentes méthodes de fluoration lors de l'allaitement ou de l'utilisation du biberon.

Après la naissance, bébé peut accompagner sa mère, il fera connaissance avec le cabinet dentaire, c'est important pour qu'une relation de confiance s'installe.

Plus tard les consultations régulières entretiennent la confiance et l'enfant apprend à connaître le lieu de soin, le personnel, les instruments. il comprend très vite que c'est pour jouer et dire "maman, je n'ai rien aux dents".

A 6 ans apparaissent les premières molaires définitives, tout là- bas, tout au fond: faites- les vite surveiller par votre praticien car elles sont très fragiles et elles doivent rester en bouche jusqu'à 99 ans au moins !

A 7 ans les dents de devant tombent et sont remplacées par les incisives définitives. Attention, c'est la période des fractures: si votre enfant se casse une dent, gardez les morceaux et apportez- les vite chez votre chirurgien-dentiste.

Entre 9 et 11 ans, les molaires de lait et les canines seront remplacées, Il est important de surveiller leur mise en place. Puis se mettront en place les secondes molaires et à douze ans les arcades définitives seront constituées, il faut les surveiller.

Vers 18 ans les dents de sagesse apparaissent.